Petit mémento à l’usage des entreprises pour un reportage évènementiel réussi

Image extraite du film « Le Sens de la Fête » de Eric Toledano et Olivier Nakache 

Ca y est ! Les évènements d’entreprise repartent. Lentement mais surement. C’est toute une filière qui redémarre après avoir beaucoup souffert sur le plan économique. Du coup, c’est le moment opportun pour vous délivre mon retour d’expériences en la matière et repartir sur de bonnes bases 😉.

Communiquer sur le long terme

Pourquoi un reportage photographique de votre évènement ? Et bien, le budget d’un évènement est souvent important pour l’entreprise. Alors quitte à dépenser beaucoup d’argent, mieux vaut pouvoir se servir de votre évènement pour communiquer sur le long feu après, que ce soit en interne ou en communication externe. En outre, le cout d’une telle prestation sera minime par rapport à votre budget global tout en permettant de grandement contribuer au retour sur investissement de votre évènement. Et du coup, j’en viens à un point crucial ; réfléchissez bien en amont au moment du brief photographe, à ce que vous pourrez ou aurez besoin de communiquer par la suite. Cela va orienter le reportage et faire en sorte que celui-ci ne soit pas juste une collection d’images des moments clés. La valeur ajoutée d’un photographe pro est de raconter une histoire, votre histoire, et non juste faire des clichés des bons moments de la fête…Cette histoire, le photographe la fera avec son style qui doit clairement être identifié au brief. Dans le cas contraire, si l’objectif est juste une série de belles images des temps forts, sans souhait précis de communication externe, sollicitez un membre de votre équipe qui aime faire des photos (il y en a toujours un dans l’entreprise) et non un photographe pro. Vous ferez des économies 😊.

La vidéo et la photographie, pas en même temps

Parfois on me demande de faire de la vidéo en même temps que les photographies étant donné que les boîtiers le permettent. Bien souvent je refuse car ce sont deux narrations bien distinctes. Les cadrages seront aussi différents. Et coté photographe, c’est très compliqué de « voir » pour la vidéo et pour la photographie en même temps.

Communiquez les bonnes infos au photographe le jour J

Le jour de l’évènement, demandez à ce que le photographe arrive un peu avant le démarrage. Ca tombe sous le sens mais c’est important de présenter le photographe à la régie technique, ou à l’animateur ou tout simplement aux personnes qui vont s’exprimer afin que celles-ci s’habituent à sa présence. Donnez-lui accès à l’ensemble des lieux car personnellement j’adore faire des images backstage qui racontent aussi beaucoup de l’évènement. Surtout, donnez-lui un planning ou une feuille de route de votre évènement pour qu’il sache à l’avance les moments clés. Cela lui permettra de repérer ses placements pour ses cadrages. D’ailleurs dans certains cas, il aura fait un repérage des lieux bien avant. Enfin, vous serez en plein rush, occupé à droite et à gauche ce jour là mais pensez que le photographe n’est pas une machine et devra à un moment donné, faire un break, voire manger. Anticipez aussi ce genre de choses. Je vous le dis en ayant fait tellement d’évènements sans pouvoir m’arrêter ne serait-ce que 10min durant toute une soirée ou en étant obligé d’aller boire un peu d’eau aux WC car rien n’était prévu pour le photographe…Et si vous acceptez que le photographe profite du buffet, dites-le lui car on n’est pas dans le film « Le Sens de la Fête » et par défaut, il n’ira pas se servir sans qu’on l’ait autorisé (En tous cas, c’est ma ligne de conduite ! ).

Le photographe connaît son métier, sinon vous ne l’auriez pas choisi.

Enfin, le photographe connaît son métier et sait donc où se placer et quoi photographier. Là aussi, c’est l’expérience qui parle…Combien de fois ai-je entendu des personnes me dire où me placer et quoi ou qui photographier. Si vous payez un photographe et que vous lui faites confiance, laissez-le travailler de façon autonome. Tous les photographes que je connais ont horreur quand on les réduit à des presse-bouton et c’est un peu normal, non ?

Pouvoir communiquer rapidement

Une fois l’évènement terminé, il peut être important pour vous de pouvoir communiquer très vite sur les réseaux sociaux. C’est tout à fait logique et demandez au photographe (perso, je le propose systématiquement) de vous envoyer sous quelques heures, quelques images clés en basse définition. Enfin, pour le reportage général, laissez aussi le photographe s’exprimer, sous réserve qu’il suive bien le brief de départ bien entendu. Par exemple, sur le dernier reportage évènementiel, j’ai livré -en plus du reportage classique-, une série bien spécifique d’images en noir et blanc, qui racontait autre chose de l’évènement et surtout qui pouvait servir à communiquer bien au delà du contexte de l’évènement.

And now, show must go on !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s